En 40 ans, les enfants ont perdu près de 25 % de leur capacité cardiovasculaire !

Enfant_CVv2C’est le constat alarmant qui a été fait par la Fédération Française de Cardiologie ! La raison ? Les enfants bougent de moins en moins. Et pour cause, aujourd’hui les enfants ont tendance à préférer passer leur temps libre devant la télévision, les tablettes ou encore les jeux vidéo. Ainsi, en France, moins de 50 % des enfants respectent les 60 minutes d’activité physique quotidienne recommandées. A contrario, une étude du CSA a révélé que les enfants de 4 à 10 ans passent en moyenne deux heures par jour devant un écran.

Et cela n’est pas sans conséquence : bouger dès l’enfance permet de se constituer un « Capital Santé », qui permettra d’éviter plus tard le surpoids, l’augmentation de la pression artérielle, de la glycémie et du cholestérol. A cause de ces mauvaises habitudes, les nouvelles générations risquent d’avoir une moins bonne santé cardiovasculaire que leurs aînés. Cela a d’ailleurs déjà été observé de manière très concrète puisqu’en « 40 ans, nos collégiens ont perdu environ 25% de leur capacité physique. C’est-à-dire qu’ils courent moins vite et moins longtemps… En 1971, un enfant courait 800 mètres en 3 minutes, en 2013 pour cette même distance, il lui en faut 4 » affirme le Pr Carré (Fédération française de cardiologie, CHRU de Rennes).

Comment agir face à ce fléau ? Les parents ont un rôle primordial à jouer dans la lutte contre la sédentarité de leurs chers bambins. Inciter les enfants à marcher pour aller à l’école, privilégier les activités en plein air, etc. sont autant  de gestes du quotidien qui permettront à l’enfant de ne pas s’encroûter durablement.

Cette sonnette d’alarme tirée par les cardiologues et les pédiatres intervient à la veille du lancement de l’opération « Les parcours du cœur scolaires », qui se déroule dans les établissements scolaires jusqu’au 15 mai prochain. Objectif affiché : proposer des épreuves d’activité physique aux enfants, et leur donner des conseils de prévention sur la santé cardiovasculaire. Louable initiative : la #smartsanté commence par la prise de conscience que la santé cardiovasculaire à l’âge adulte se forge (ou pas) dès le plus jeune âge !

 

Pour en savoir plus : http://fedecardio.org/sites/default/files/pdf/2015-02-15_cp_parcours_du_coeur_scolairevf.pdf

Un commentaire

  1. La sédentarité des enfants, c’est très grave et c’est une source d’obésité également. C’est un réel danger dont les parents doivent se rendre compte rapidement pour ne pas avoir des enfants atteints d’AVC à peine sortie de l’adolescence. La technologie nous facilite la vie, mais elle ruine aussi notre santé si on ne sait pas s’imposer de limite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s